Accueil > Course à pied > Montée de Courbons – 3 mai 2009

Montée de Courbons – 3 mai 2009

La montée de Courbons est une course en côte de 7,2 km de longueur qui se déroule à côté de Digne.
Le parcours relie le quartier des Sièyes au hameau pittoresque de Courbons.
C’est avec plaisir que je reviens faire cette course en 2009, après 2 participations en 2002 et 2003 (déjà 6 ans, comme cela passe vite!)
Mon meilleur temps est 32’02 » en 2003, et je suis curieux de savoir si je vais pouvoir améliorer ce chrono, car à l’époque, je m’entrainais beaucoup en cote…
 
Le départ est donné à 9h30, et il fait déjà très chaud.
J’ai la sensation désagréable d’avoir la bouche sèche (il faut dire qu’on n’est pas encore habitué à la chaleur) et j’aurais bien volontiers bu une rasade d’eau juste avant de partir…
Après quelques hectomètres peu pentus, la montée commence vraiment et je me rends vite compte que j’ai de bonnes sensations.
La pente n’est pas régulière, des parties en faux plat alternent avec des côtes assez raides.
Je reste prudent sur les portions raides mais je peux relancer quand la pente s’adoucit, ce qui est très bon signe.
Le deuxième tiers de la course se déroule sur des chemins de terre: je suis toujours bien et je dépasse quelques concurrents, surtout dans les faux plats.
Lorsqu’on rejoint la route qui mène au hameau de Courbons, à 2 km de l’arrivée, j’ai un petit coup de chaud, et je me dis qu’il faudrait peut-être assurer…
A ce moment là, j’ai quelques concurrents en point de mire, mais il me semble qu’ils seront difficiles à rattrapper.
J’essaye de gèrer, mais avec un bon rythme tout de même.
Au panneau du dernier kilomètre, je me rends compte que j’ai tendance à revenir sur les concurrents qui me précède, et j’essaye d’augmenter le rythme.
A l’entrée du hameau de Courbons, je relance vivement, un peu trop sans doute, car après être revenu à 10m d’un concurrent, je coince un peu et ne peux finalement le doubler.
A l’arrivée, je suis 11ème en 30’49 », donc une nette amélioration par rapport à 2003 (10″ au km, ça fait pas mal!)
Nicolas termine en 33’04 », il est très satisfait de son temps et a été séduit par l’épreuve.
Mon ami Stéphane qui reprenait la compétition finit en 40′ avec la sensation de ne pas avoir « eu de jambes ». Pour une reprise, c’est plus qu’honorable!
 
La matinée est prolongée par un pique-nique entre amis et en famille (mes supportrices nous ont rejoint après l’arrivée)
L’après midi, nous avons le temps de faire une petite pétanque, avant que l’orage nous incite à rentrer à l’abri pour une boisson chaude.
 
 
 
Publicités
Catégories :Course à pied
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :